Vérification des alertes

Dernière mise à jour : il y a 3 jours

Avant chaque début de production et avant le début d'une période de gel ou de canicule, nous recommandans fortement à tous nos clients de procéder à la vérification des alertes du système Orisha. Voici les étapes à suivre.


1. Ajouter des numéros de téléphone


Vérifiez d'abord que les bons numéros de téléphone ont été inscrits dans le menu "Ferme". Vous pouvez ajouter jusqu'à 5 numéros de téléphone. N'oubliez pas de cliquer sur "Enregistrer" en bas de la page.





2. Cocher les différents types d'alertes



Alerte de boîtier multifonctions:

Cette alerte vous avertit lorsque la communication avec le boîtier multifonctions est interrompue.




Alerte de capteurs:

Cette alerte vous avertit lorsque la communication avec le capteur de température et humidité est interrompue. Cette alerte est très importante car si le capteur de température et humidité ne fonctionne pas, vous ne recevrez pas d'alertes de température haute ou basse. De plus, l’automatisation ne fonctionnera plus.


Alerte de contrôleur:

Cette alerte vous avertit lorsque la communication entre le serveur Orisha et votre contrôleur central est interrompue. Cette alerte est importante car si le contrôleur central perd son accès à internet, il ne pourra pas vous appeler pour lancer une alerte. (Excepté l'alerte de contrôleur)


3. Programmer les alertes de température



Ces alertes vous avertissent lorsque la température de chacune des serres atteint une température critique déterminée.





4. Test rapide des alertes

Pour tester le message d’alerte, vous pouvez inscrire une température minimale très élevée comme 50°C et attendre (jusqu’à 20 min) que le système vous appelle.

Si le système ne vous appelle pas, vérifiez que vous avez bien coché l'alerte de température minimale et que vous avez inscrit le bon numéro de téléphone dans le menu "Ferme".


5. Vérifiez le système d'alertes de secours


Nous recommandons à tous les clients d'installer un système d'alerte de secours et de tester ce système au moins 2 fois par année. Ce système peut être très simple et plusieurs fournisseurs proposent des systèmes d'alerte de température à faible coût. Voici une liste de systèmes suggérés.

Ces appareils peu dispendieux permettent d'ajouter de la redondance et protègent vos cultures en cas de malfonctionnement du système Orisha.