Nos solutions au manque de ressources financières et de main-d’oeuvres

Dernière mise à jour : 11 juil.






Sarah Manzano

Rédactrice et gestionnaire médias sociaux


Contente de te revoir, cher lecteur/chère lectrice !


Cet article de blogue fait suite au précédent, qui abordait le sujet des plateformes de sociofinancement et d’investissement comme alternative pour le financement maraîcher. S’il y a bien une chose que j’ai apprise lors de mes recherches pour mon amie, c’est que les producteurs maraîchers jouent un rôle primordial pour nourrir les communautés locales. Cependant, autant leur importance est grande, aussi nombreux sont leurs obstacles quotidiens.


Les subventions constituent des aides précieuses dont plusieurs ne peuvent se passer. Toutefois, il y en a tellement que faire des recherches et déposer une demande pour chaque subvention pertinente peut devenir un processus laborieux. En plus, même lorsqu’on en trouve une appropriée, il n’y a pas de garantie qu’elle nous sera automatiquement accordée.


Quelles sont les subventions et solutions alternatives pour aider avec les défis de manque de ressources financières et humaines ? J’ai sorti pour toi, cher lecteur et lectrice, une petite liste des subventions et programmes pertinents ainsi que des solutions liées à l’accès aux ressources (financières/humaines) ! En espérant que cela soit utile pour certains d'entre vous.



ACCÈS AUX RESSOURCES FINANCIÈRES


Faire face au manque de ressources financières peut s’avérer un défi de taille. Pour assurer ta prospérité ainsi qu’une culture profitable, il est essentiel d'analyser le marché dans lequel tu te situes, tes besoins de production et tes frais d'exploitation.




COMPRENDRE LE MARCHÉ

Lorsque le revenu d’un produit est important, il se compose généralement d’un cycle de production rapide et d’une certaine popularité auprès des consommateurs. En faisant l’analyse du marché et des rapports de l’industrie (Gouvernement du Canada) (Gouvernement du Québec) (Marché États-Unis), tu pourras plus facilement déterminer les opportunités et les moments propices pour optimiser ta production. Une fois que les revenus supplémentaires deviendront assez importants, une bonne façon de les répartir est de les réinvestir en technologie ou en projet d'agrandissement pour augmenter la marge de profit.




SUBVENTIONS SELON VOS BESOINS

Mon précédent article de blogue te présentait des options de financement alternatives aux subventions. Je prends tout de même la peine de te présenter quelques choix de subventions qui ont attiré mon regard lors de mes recherches.



Bien sûr, tu peux aussi explorer les options de subventions en lien avec l’automatisation et la technologie selon les régions affichées sur notre site web ainsi que le blogue d’Orisha sur les subventions pour les serriculteurs applicables au Québec.


Étais-tu déjà familier avec certaines de ces subventions ou en connais-tu d’autres intéressantes? Quelle a été ton expérience lors du dépôt de ta demande ? J’aimerais beaucoup t’entendre sur le sujet, n’hésite pas à m’écrire !




ACCÈS AUX RESSOURCES POUR LA MAIN-D’OEUVRE


La principale dépense d’une quasi-majorité des producteurs en serre découle des frais associés à la main-d'œuvre. En moyenne, autant pour les petits que les grands producteurs, ils représentent plus de 50% des coûts d’exploitation. Automatiser sa serre et améliorer l’environnement de travail pour ta main-d'œuvre sont les deux options les plus intéressantes et accessibles pour relever ce défi.


LE MIEUX-ÊTRE DES EMPLOYÉS

La pénurie de main-d'œuvre en agriculture présente l’un des plus gros problèmes pour la majorité des producteurs. En tant qu’employeur, il est essentiel de repenser ses pratiques de gestions et d'être imaginatif avec les bénéfices non financiers qui pourraient être offerts.


Il n’est pas nécessaire d’avoir des avantages financiers pour arriver à fidéliser ses employés et attirer des candidats potentiels. Il suffit de se démarquer dans son offre. Vous pourriez, par exemple, offrir une certaine quantité de vos récoltes ou produits dérivés à vos employés, proposer un hébergement, des suivis de santé mentale, des journées de bien-être, miser sur la reconnaissance et l’autonomie décisionnelle pour offrir un milieu de travail plus engageant, etc.


Pour tes employés permanents ou les travailleurs étrangers qui reviennent t’aider année après année, offrir une formation plus exhaustive sur des rudiments de l’agriculture pourrait être un beau plus ! Certains établissements et plateformes, comme AGRIcarrière, offrent des formations d’apprentissage en ligne.


Bref, ces options ne sont que des propositions, n’hésites pas à sortir du cadre cher/chère lecteur/lectrice ! Les principes de santé, sécurité et mieux-être au travail gagnent de plus en plus d’ampleur dans les différents marchés du travail. En ajustant ton environnement selon ses concepts, ton entreprise deviendra naturellement plus attrayante !




L’AUTOMATISATION

Il a été prouvé à mainte reprise que l’automatisation non seulement augmente la production, mais aussi la qualité générale des cultures, facilite la gestion des opérations, diminue les besoins de main-d'œuvre et diminue votre temps de travail annuel. En effet, plusieurs clients Orisha confirment avoir remarqué un rendement 25% plus élevé dès la première année et auraient accumulé environ l’équivalent de 3 semaines de temps libre de plus à travers l’année !

Il est prouvé que la culture en serre est habituellement plus productive et rentable comparée aux autres moyens de production. Selon les conclusions de Geoffroy Ménard dans son ouvrage Références technico-économiques en maraîchage diversifié - Budgets d’opération et d’investissements, le rendement moyen observé en serre tourne autour de 80 à 120 $/m2. Comparativement, le rendement moyen en tunnel se situe à 20 à 40 $/m2, 3 à 8 $/m2 pour la culture mécanisée en champs et 5 à 10 $/m2 pour celle en champ intensif (2021, p.7).


L’avantage de l’automatisation, c’est que ta productivité sera encore plus augmentée, tout comme ton profit, ce qui permettra d’amortir une partie des coups tout en réduisant la consommation d’énergie de ta serre !


Si tu désires automatiser, que ce soit par phase ou d’un coup, contacte l’équipe Orisha pour des conseils et une soumission complète gratuite !




LA GESTION DES INSECTES ET MALADIES

Le contrôle des insectes nuisibles et des maladies est hyper important, puisque ces 2 aspects peuvent générer des pertes menant à des augmentations des frais de production. Une serre peut aider à mieux contrôler ces petits êtres indésirables, mais n’empêche pas complètement leur prolifération s’ils s’infiltrent.


Pour ne pas dépenser trop de temps, d’énergie et de main-d'œuvre à chasser ces bestioles lorsqu’elles commencent à apparaître, nombreux sont ceux qui utilisent des pesticides. Cependant, cette option n’est pas pour tous et surtout, en plus de ne pas être biologique, elle peut être coûteuse.


Pour connaître une façon biologique et très peu coûteuse, tu peux lire notre article de blogue sur les 5 insectes bénéfiques pour votre serre et apprendre quelles plantes attirent ces insectes !

 

Bref, après cette liste exhaustive de solutions à divers problèmes touchant au manque de ressource de tout genre, j’aimerais te remercier d’avoir pris le temps de lire ce blogue. J’espère que certaines informations ont pu t’être utiles.


Je serais enchantée d’entendre ton opinion, tes expériences et même connaître les sujets que tu aimerais lire lors de nos prochains blogues. Tu peux me contacter sur nos médias sociaux Facebook et Instagram ou par courriel. N'hésite pas à partager tes impressions et tes idées, l’équipe Orisha aime toujours t’entendre !